CHACOS.COM/CA Blog http://www.chacos.com/CA/fr-CA/Blog/Index.mvc.aspx CHACOS.COM/CA Blog Fri, 19 Dec 2014 10:47:25 GMT Chaco aime les Carnets migrateurs <p>&nbsp;</p> <p><img src="/~Uploaded/Blog/CHAR/files/2014/2/aspens_shorts_card_small.jpg" alt="" align="left" /></p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>Chaco est fi&egrave;re de commanditer les Carnets migrateurs.&nbsp;</p> <p>&Eacute;coutez notre premier carnet commandit&eacute; <a href="http://traffic.libsyn.com/thedirtbag/The_Shorts-Zen_of_Powder_Skiing.mp3">ICI</a> <small>(en anglais)</small></p> <p>Le zen et l&rsquo;art de skier dans la poudreuse</p> <p>&laquo; Avec une d&eacute;termination &agrave; toute &eacute;preuve, j&rsquo;ai point&eacute; mes skis vers le bas de la piste et essay&eacute; de me frayer un chemin dans la neige profonde, mais sans succ&egrave;s &raquo;, raconte Julia Rosen. &laquo; Je me suis mise &agrave; faire lentement le grand &eacute;cart alors que mes skis s&rsquo;&eacute;cartaient de plus en plus sous deux piles de neige qui me semblaient &ecirc;tre du b&eacute;ton humide. Mes pieds se sont arr&ecirc;t&eacute;s, mais mon corps s&rsquo;est inclin&eacute; vers l&rsquo;avant et je me suis retrouv&eacute;e dans la f&acirc;cheuse posture du chien t&ecirc;te en bas. &raquo; Tous ceux qui skient dans la poudreuse se souviennent de cet automne. Tous ceux qui, comme Julia, ont appris &agrave; skier dans la poudreuse &agrave; l&rsquo;&acirc;ge adulte se le rappellent encore plus clairement. Mais Julia est all&eacute;e au bout du difficile processus d&rsquo;apprentissage &ndash; pour s&rsquo;apercevoir que la sagesse qu&rsquo;elle y a acquise pourrait bien lui &ecirc;tre tout aussi profitable dans le monde horizontal.</p> http://www.chacos.com/CA/fr-CA/Blog/Article.mvc.aspx/8f720e5e-1587-4b21-a19c-f99ce06f6b7c Tue, 01 Jul 2014 05:38:00 GMT Trouver sa voix – Partie 1 <p>Par&nbsp;<a href="http://www.semi-rad.com">Brendan Leonard</a></p> <p><img src="/~Uploaded/Blog/CHAR/files/2014/3/photo by bl.jpg" alt="" /></p> <p>&Agrave; 17 ans, j&rsquo;ai r&eacute;dig&eacute; la premi&egrave;re &eacute;bauche d&rsquo;un r&eacute;cit d&rsquo;aventure dans un carnet &agrave; spirales. J&rsquo;ai choisi la fiction parce que je venais tout juste de lire <em>Sur la route</em> de Jack Kerouac, que je croyais &ecirc;tre de la fiction. Je ne me souviens plus du tout de l&rsquo;histoire, &agrave; part le fait que les personnages avaient quitt&eacute; ma petite ville natale du nord-est de l&rsquo;Iowa pour aller vers l&rsquo;Ouest. L&rsquo;histoire &eacute;tait &eacute;crite &agrave; la main dans un carnet rouge que plus personne n&rsquo;a jamais ouvert. Il a s&ucirc;rement &eacute;t&eacute; oubli&eacute; dans une bo&icirc;te ou jet&eacute; aux ordures.</p> <p>Je savais alors que je voulais ressembler aux personnages du livre de Kerouac, partir &agrave; l&rsquo;aventure et &ecirc;tre en mesure d&rsquo;&eacute;crire l&agrave;-dessus. Mais je ne savais pas trop comment m&rsquo;y prendre. J&rsquo;ai pratiqu&eacute; le football et la course, et j&rsquo;ai fait les mauvais coups typiques des jeunes du secondaire. J&rsquo;ai &eacute;crit un peu, dans un atelier d&rsquo;&eacute;criture et sur des bouts de papier destin&eacute;s aux filles. Je suis parti au coll&egrave;ge et j&rsquo;ai entrepris des cours qui m&rsquo;engageaient dans diff&eacute;rentes voies : communication, puis biologie, puis anglais (un seul jour) et enfin marketing, qui menait selon moi &agrave; une carri&egrave;re o&ugrave; je pourrais &ecirc;tre &agrave; la fois cr&eacute;atif et tr&egrave;s bien pay&eacute;. Parce qu&rsquo;au fond, qui peut vous dire comment devenir &eacute;crivain? Vous allez au coll&egrave;ge en vue d&rsquo;obtenir un travail et &ecirc;tre &eacute;crivain n&rsquo;en est pas un, c&rsquo;est plut&ocirc;t une sorte de fantaisie que se permettent certaines personnes comme Stephen King.&nbsp;</p> <p><img src="/~Uploaded/Blog/CHAR/files/2014/3/on the road wikimedia commons.jpg" alt="" /></p> <p>J&rsquo;ignorais absolument de quelle fa&ccedil;on on devient &eacute;crivain. Je savais comment d&eacute;nicher et lire de bons livres &ndash; rien de plus facile. Ils se proposaient presque d&rsquo;eux-m&ecirc;mes, align&eacute;s sur les rayons des librairies, ou ressortaient dans une conversation : &laquo; Tu connais tel livre? &raquo; &laquo; Et tu as lu tel autre? C&rsquo;est un incontournable! &raquo;&nbsp;</p> <p>Il est par contre bien plus difficile d&rsquo;apprendre &agrave; &eacute;crire comme les grands &eacute;crivains. &nbsp;</p> <p>Ira Glass a abord&eacute; ce sujet dans une entrevue de David Shiyang Liu pr&eacute;sent&eacute;e dans un film de deux minutes qui est devenu viral. Voici son premier commentaire :&nbsp;</p> <p>&laquo; Personne ne parle de &ccedil;a aux d&eacute;butants et j&rsquo;aurais vraiment souhait&eacute; que ce soit le cas pour moi. Tous ceux qui font un travail de cr&eacute;ation s&rsquo;y plongent en faisant appel &agrave; leur capacit&eacute; de discernement. Mais il semble y avoir un d&eacute;calage entre les deux. Au cours des premi&egrave;res ann&eacute;es d&rsquo;&eacute;criture, le r&eacute;sultat n&rsquo;est pas vraiment bon. Il n&rsquo;est pas excellent. Il essaie d&rsquo;&ecirc;tre &agrave; la hauteur, il y aspire, mais ce n&rsquo;est pas encore &ccedil;a. &raquo;</p> <p><a href="http://vimeo.com/24715531">Ira Glass et le r&eacute;cit</a></p> <p>J&rsquo;ai choisi un nouveau h&eacute;ros litt&eacute;raire chez Hunter S. Thompson et j&rsquo;ai commenc&eacute; &agrave; &eacute;crire une chronique dans le journal de mon universit&eacute;. Hunter Thompson &eacute;tait tout un f&ecirc;tard, alors je l&rsquo;&eacute;tais aussi. Je devais croire que c&rsquo;est l&agrave; que son g&eacute;nie de conteur trouvait sa source. <em>Peur et d&eacute;go&ucirc;t &agrave; Las Vegas</em> n&rsquo;&eacute;tait-il pas l&rsquo;histoire d&rsquo;un hallucinant party d&rsquo;enfer?&nbsp;</p> <p>Ce n&rsquo;&eacute;tait pas aussi simple. Je n&rsquo;avais pas compris &agrave; 22 ans l&rsquo;&eacute;volution de la carri&egrave;re d&rsquo;&eacute;crivain de Thompson. Il ne s&rsquo;est pas fait conna&icirc;tre subitement apr&egrave;s avoir &eacute;crit l&rsquo;histoire d&rsquo;un week-end d&eacute;cha&icirc;n&eacute; &agrave; Las Vegas. Cinq ans auparavant, il s&rsquo;&eacute;tait li&eacute; aux Hell&rsquo;s Angels et avait tir&eacute; de son exp&eacute;rience un livre journalistique.&nbsp;</p> <p>Je n&rsquo;avais pas saisi que pour &eacute;crire ou cr&eacute;er, il faut d&rsquo;abord tenir son sujet. On dit qu&rsquo;il faut &eacute;crire sur ce que nous connaissons, mais dans ma jeune vingtaine, je ne savais pas grand-chose de la vie (m&ecirc;me si je croyais le contraire).&nbsp;</p> <p>Ce n&rsquo;est qu&rsquo;au second semestre de mes &eacute;tudes sup&eacute;rieures, lors de ma rencontre avec le professeur de l&rsquo;atelier d&rsquo;&eacute;criture du r&eacute;cit, que la question a &eacute;t&eacute; clairement &eacute;nonc&eacute;e. Mon professeur m&rsquo;a demand&eacute; : &laquo; As-tu r&eacute;alis&eacute; quelque chose d&rsquo;unique? Ton &eacute;criture peut-elle emmener les gens l&agrave; o&ugrave; ils ne sont jamais all&eacute;s? &raquo;&nbsp;</p> <p>J&rsquo;ai commenc&eacute; &agrave; repenser &agrave; ce que j&rsquo;avais fait d&rsquo;int&eacute;ressant et de diff&eacute;rent des autres &eacute;tudiants de ma classe. La liste &eacute;tait courte. J&rsquo;ai trouv&eacute; quelques &eacute;l&eacute;ments, essay&eacute; de bien les raconter et re&ccedil;u des encouragements.&nbsp;</p> <p>Ce que j&rsquo;aurais aim&eacute; qu&rsquo;on me dise &agrave; 17 ans alors que j&rsquo;&eacute;bauchais un r&eacute;cit boiteux dans un carnet, c&rsquo;est que pour &eacute;crire de bonnes histoires, il faut en vivre. L&rsquo;exp&eacute;rience fait partie du d&eacute;veloppement d&rsquo;une voix cr&eacute;atrice, que vous souhaitiez faire des photos ou des films, ou &eacute;crire des histoires (&agrave; moins bien s&ucirc;r de choisir la fiction). Nul besoin d&rsquo;escalader le mont Everest ou de rouler de Prudhoe Bay &agrave; la Terre de Feu dans un bus VW, vous devez accomplir des choses profond&eacute;ment ressenties &ndash; vivre des exp&eacute;riences visc&eacute;rales.&nbsp;</p> <p style="text-align: center;">###</p> <p style="text-align: center;">Brendan Leonard est collaborateur &agrave; la r&eacute;daction &nbsp;Adventure Journal | Climbing | Carnets migrateurs</p> <p style="text-align: center;">&nbsp;</p> <p style="text-align: center;"><em>The New American Road Trip Mixtape</em> est maintenant offert en formats poche et &eacute;lectronique &agrave; <a href="http://semi-rad.com/book/">semi-rad.com/book&nbsp;</a></p> http://www.chacos.com/CA/fr-CA/Blog/Article.mvc.aspx/d31027f2-67ea-47d5-bc35-7236cc3910e0 Mon, 02 Jun 2014 00:12:00 GMT Chaco lance la Barefoot Z <p><span style="font-family: georgia, palatino;">Le monde est &agrave; vos pieds.</span></p> <p><span style="font-family: georgia, palatino;">Chaco est fi&egrave;re de pr&eacute;senter sa nouvelle sandale innovatrice Barefoot Z. &nbsp;Ce mois-ci marquera <a title="Chaco Timeline" href="http://www.chacos.com/CA/fr/Timeline" target="_blank">le 25e anniversaire </a> du lancement de notre embl&eacute;matique sandale Z. &nbsp;Et aujourd&rsquo;hui, nous vous proposons la Barefoot Z, la sandale sport la plus minimale et l&eacute;g&egrave;re qui soit. Alliant un poids plume de 40 grammes et un profil ultraminimal, elle est si discr&egrave;te que vous aurez l&rsquo;impression d&rsquo;&ecirc;tre pieds nus.</span></p> <p><img src="/~Uploaded/Blog/CHAR/files/2014/3/Barefoot-Zs_blog-post_700x414_IMAGE_a_FINAL.jpg" alt="" /></p> <p><span style="font-family: georgia, palatino;">La Barefoot Z propose un nouveau style inspir&eacute; du pal&eacute;olithique et une assise GroundTouch, fruit d&rsquo;une &eacute;volution de millions d&rsquo;ann&eacute;es. Les sangles jacquard enveloppent le pied et remontent en bride d&rsquo;orteil pour assurer un confort total &agrave; l&rsquo;avant-pied. La semelle minimaliste entra&icirc;ne la formation de callosit&eacute;s, des accumulations de peau durcie qui d&eacute;fieront tous les types de sentiers.</span></p> <p><img src="/~Uploaded/Blog/CHAR/files/2014/3/Barefoot-Zs_blog-post_700x414_IMAGE_b_FINAL.jpg" alt="" /></p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><img src="/~Uploaded/Blog/CHCA/files/2014/4/14-127_CHACO_WebS14_BLOGUE_BarefootZ_FR.jpg" alt="" /></p> <p><span style="font-family: mceinline;">Bon, d&rsquo;accord&hellip; la Barefoot Z n&rsquo;existe pas. Mais notre 25e anniversaire est bien r&eacute;el! Au cours du dernier quart de si&egrave;cle, nous avons franchi avec vous les rivi&egrave;res et les montagnes, et parcouru le monde entier. Merci d&rsquo;avoir &eacute;crit avec nous une histoire inoubliable! </span></p> http://www.chacos.com/CA/fr-CA/Blog/Article.mvc.aspx/6d4e7dc6-0e58-4536-8d1d-5d48a8cb7d72 Thu, 24 Apr 2014 06:45:00 GMT Le MIGHTY est arrivé <p>Le minimalisme se marie au soutien <a href="http://www.chacos.com/CA/en/fit-landing" target="_blank">LUVSEAT<sup style="font-size: 0.4em; margin-top: 0px;vertical-align: super">MC</sup></a> pour cr&eacute;er la <a href="http://www.chacos.com/CA/en-CA/Product.mvc.aspx/30849M/0/Mens/Mighty?dimensions=0" target="_blank">Mighty</a>, la sandale la plus l&eacute;g&egrave;re et la plus confortable jamais con&ccedil;ue par <a href="http://www.chacos.com/CA/en" target="_blank">Chaco</a>. Un nouveau syst&egrave;me r&eacute;volutionnaire de sangles permet un ajustement personnalis&eacute; qui &eacute;pouse le pied et le retient bien en place. Une semelle lamellis&eacute;e <a href="http://www.chacos.com/CA/en/fit-landing" target="_blank">EcoTread<sup style="font-size: 0.4em; margin-top: 0px;vertical-align: super">MC</sup></a> maintient le contact avec le sol sur les surfaces humides ou s&egrave;ches.</p> http://www.chacos.com/CA/fr-CA/Blog/Article.mvc.aspx/f7770d20-b5c7-415f-b927-7000880fc254 Wed, 20 Mar 2013 19:31:00 GMT